Allergies, pollens et désensibilisation

Avec le printemps, les allergies saisonnières vont se rappeler à notre bon souvenir...Les symptômes sont connus :  rhume, yeux qui coulent, grattent et enflent, gorge douloureuse, démangeaisons de la peau, mal de tête, problèmes respiratoires...Lorsque les symptômes sont légers, un traitement local sous forme de gouttes oculaires, de spray nasal ou par voie oral à base d'anti-histaminiques suffira le plus souvent. Dans le cas de symptômes plus sévères, le médecin pourra prescrire de la cortisone ou/et des sprays anti-asthmatiques afin de diminuer conjointement l'inflammation et libérer les voies respiratoires. Cependant, lorsque l'allergie est forte et étendue sur une longue période, le problème peut devenir réellement handicapant. La qualité de vie du patient est amoindrie de telle manière qu'il est possible d'envisager une cure de désensibilisation. Il s’agit d’injecter ou de prendre par voie sublinguale, des doses croissantes de l’allergène afin que le corps s'y accoutume et finisse par ne plus le reconnaître comme un agent d'agression. Au final, on espère une diminution, voire une disparition des symptômes. C'est en vérité la seule méthode qui permet de guérir ou de diminuer une allergie dont on ne peut enlever la cause. La désensibilisation peut également se faire par injections, mais la voie sublinguale (gouttes à déposer sous la langue) est mieux tolérée. Quelle que soit la voie d'administration choisie, le traitement est à effectuer sur une période de 3 à 5 ans. Précisons qu'outre les pollens, cette méthode s'applique également à des allergies aux acariens ou aux piqûres d'hyménoptères, par exemple. Pour pouvoir en bénéficier, des conditions bien spécifiques s'appliquent. C'est donc en accord avec l'allergologue et sous surveillance de ce dernier, que le traitement est instauré.

Le lien suivant vous permettra d'en apprendre plus sur la désensibilisation, notamment à l'aide d'une petite vidéo de 5 minutes très bien conçue : http://www.stallergenesgreer.fr/limmunotherapie-allergenique

Bonne fin de semaine

Did

 

 

découvrez nos autres chroniques
aspegic