La cataracte : de simples gouttes pourraient tout changer

La cataracte est une maladie de l’oeil qui se manifeste par une opacification progressive du cristallin. Le cristallin peut être comparé à la lentille d’un appareil photo. Il permet de faire la mise au point des images que nous recevons avant que les rayons lumineux ne parviennent à la rétine au fond de l’oeil. Afin de laisser passer la lumière, le cristallin est transparent. Cependant, avec l’âge, il peut devenir plus opaque et prendre un aspect blanc laiteux. La lumière passe de moins en moins bien, le patient a l’impression de voir à travers un voile. La vision de loin se détériore en premier. Parfois, la vision peut être dédoublée. Si rien n’est fait, la perte de vue sera totale. Au début, la vue peut être améliorée avec des lunettes adaptées mais à un stade plus avancé, la seule solution est l’opération chirurgicale. Pour le moment tout au moins….Car une équipe de chercheurs américains a découvert une molécule capable de dissoudre les agrégats de protéines responsables de l’opacification du cristallin. Testée sur des chiens pendant 6 semaines, les résultats ont abouti à une réduction significative de l’opacité cristalline. Cela laisse supposer que dans un avenir proche, de telles gouttes pourraient être utilisées pour traiter les formes précoces ou modérées de la cataracte. Cela permettrait de retarder l’utilisation de la chirurgie.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic