Un champignon contre les maladies génétiques

Connaissez-vous le clitocybe inversé ? C'est un champignon qui n'avait rien de particulier jusqu'à aujourd'hui, sinon d'être comestible. Cependant, des équipes de chercheurs français ont découvert que certains de ses composants possèdent la capacité de corriger certaines mutations génétiques qui bloquent le fonctionnement normal de certains gènes. Ainsi, des tests in vitro ont été réalisés sur des cellules de patients atteints de la mucoviscidose. Comme on le sait, cette maladie est causée par une mutation génétique et n'est pour l'heure, pas guérissable. Or, les tests effectués ont montré que les cellules défaillantes mises en contact avec un extrait de ce champignon ont retrouvé certaines de leurs fonctionalités. D'autre part, le fait que le champignon soit comestible aurait un effet positif sur la tolérance des patients au traitement. C'est donc une affaire à suivre dans la recherche sur la mucoviscidose, mais aussi dans le cadre d'autres maladies génétiques rares.

Bonne semaine

découvrez nos autres chroniques