Cicatrices : bien masser pour mieux soigner

Cicatrice...
Cicatrice...

Lorsque l'on se retrouve avec une cicatrice, que ce soit suite à un accident, une chirurgie esthétique ou autre, l'un des problèmes que l'on peut recontrer est la formation d'adhérences. On désigne par ce terme le fait que les tissus cicatrisés "collent" avec des couches de tissus plus profondes. L'explication détaillée du phénomène peut être trouvée sur le lien donné plus bas. Toujours est-il que dans certains cas, suite à une opération, par exemple, les conséquences peuvent être réellement gênantes : douleurs, difficultés de mouvements, occlusions intestinales dans le cas d'opérations au niveau de l'abdomen...bref...La formation d'adhérences étant toujours liée au processus de cicatrisation, comment peut-on s'en prémunir ? 

La réponse est simple : en massant. Toutefois, précisons que l'avis du médecin sera indispensable. Selon la localisation, l'origine ou le type de cicatrice, certaines manipulations peuvent être déconseillées et c'est pourquoi vous devrez demander conseil. Pour que la prise en charge de la cicatrice soit efficace, il faut commencer tôt, mais pas trop tôt non plus. En général, respecter un délai de 3 semaines après cicatrisation, mais là encore, tout dépend du cas et c'est seulement votre médecin qui pourra vous dire quoi faire et quand le faire. D'une manière générale : 

- On appliquera une pression douce et progressive sur la cicatrice à l’aide dess doigts  jusqu’à ce qu'on ressente une résistance.

- À ce moment, conserver la pression et le contact avec la cicatrice et masser en croix : d'abord vers le haut. Si l'on ressent une résistance ou un tiraillement, il faut garder cet étirement jusqu’à ce que les adhérences lâchent. Cela peut prendre une à deux minutes. Quand ça ne tire plus, revenir au centre et effectuer la même procédure vers le bas, puis vers la gauche et vers la droite. On répétera ce mouvement en croix tout le long de la cicatrice en augmentant légèrement la pression vers la profondeur si possible. A chaque fois qu'on ressentira un tiraillement à l'intérieur, on gardera l'étirement comme décrit plus haut.  Après avoir pratiqué cela pendant plusieurs jours, on devrait avoir normalisé les adhérences en profondeur. Une crème grasse ou des crèmes ou pansements à base de silicone peuvent être utilisés pour aider le processus. Si vous ne pouvez pas effectuer vous-même ces massages, les physiothérapeutes, ergothérapeuthes, ostéopathes et kinésithérapeutes sont habilités à le faire.

Pour aller plus loin : http://prevenirlesadherences.com/videos-4011.html

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
reduforte