La conjonctivite

Ou plutôt devrait-on dire "les conjonctivites". Il s'agit d'un inflammation de la membrane recouvrant le blanc de l'oeil et de l'intérieur des paupières. La conjonctivite peut donc avoir plusieurs origines.

- Une simple irritation de l'oeil causée par une poussière, un frottement répété ou de la fatigue va provoquer une rougeur passagère. Le problème peut être résolu facilement en nettoyant l'oeil avec une solution de sérum physiologique. Eventuellement, des larmes artificielles peuvent aider à calmer l'irritation. Les gouttes décongestionnantes contre la rougeur ne devraient pas être utilisées plus de quelques jours car elles sont assez agressives pour l'oeil. Si la cause est une fatigue occulaire (écran, par exemple), essayez, si vous le pouvez, de reposer vos yeux. 

- La conjonctivite allergique, comme son nom l'indique, a pour cause...des allergies : poils de chats, pollens et autres graminées...bref, les raisons ne manquent pas. Là encore, nettoyer les yeux au sérum physiologique a du sens. On évitera également de trop s'exposer aux allergènes, par exemple en fermant ses fenêtres au printemps en cas d'allergie aux pollens. Des anti-allergiques peuvent aussi être utilisés que ce soit en comprimés (à prendre une fois par jour) ou en usage local (gouttes occulaires).

- Enfin, la conjonctivite bactérienne se distingue par le fait que les paupières sont collées au réveil par des écoulements de pus. Elle peut provoquer douleur et démangeaisons. Il existe peu de solutions en vente libre pour traiter l'infection. Des gouttes désinfectantes pourraient être utilisées mais si les symptômes perdurent, il vaut mieux avoir recours au médecin qui jugera si une prescription de gouttes ou d'une pommade antibiotique est nécessaire. 

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic