Connaissez-vous ce fantastique anti-inflammatoire ?

Une petite devinette aujourd’hui. Dans la grande famille des anti-inflammatoires, on a tendance à me négliger, voire à m’oublier complètement. Souvent, on me préfère des comprimés, par exemple à l’ibuprofène ou au diclofénac. Ces molécules, certes efficaces, comportent aussi contre-indications et effets secondaires. Or, j’agis moi-aussi très bien contre l’inflammation. De plus, je présente de grands avantages :

1 : je suis dépourvue d’effets indésirables et n’intéragis avec aucun autre médicament
2 : je peux être utilisée par tout le monde
3 : je suis gratuite
4 : je suis facile d’emploi

On m’utilise en usage local par périodes de 15 ou 20 minutes, idéalement 3 à 4 fois par jour. Appliquée immédiatement après la lésion, je diminue considérablement l’œdème et le gonflement liés à des lésions telles que les entorses ou les coups. J’agis donc sur l’inflammation aiguë, mais on peut aussi m’utiliser lors d’inflammations chroniques. Durant l’application, il faut éviter de me mettre directement au contact de la peau, car paradoxalement, je peux brûler. On prendra donc soin de placer un tissu entre la peau et moi afin d’éviter toute lésion.

A ce stade, vous m’avez sans doute reconnue…

…je suis la glace.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic