Conserves et botulisme

Il est temps de se préparer à l'hiver et de conserver la multitude de fruits et légumes que le jardin produit. Afin d'éviter les mauvaises surprises telles qu'une intoxication alimentaire, il faut respecter quelques règles, notamment dans la prévention du botulisme qui est une infection rare mais grave. 
Les spores de la bactérie Clostridium botuli résistent à la chaleur et peuvent germer lorsqu'il n'y a pas d'oxygène. Par conséquent, les conserves familiales sont souvent la cause d'une intoxication. En elle-même, la bactérie n'est pas dangereuse, mais elle produit une toxine qui l'est.
L'intoxication peut se faire également par une plaie, par l'air ou encore par la colonisation de l'intestin chez l'enfant. C'est notamment pour cette dernière raison qu'il ne faut pas donner du miel à des enfants de moins de 1 an car leur système immunitaire, contrairement à celui de l'adulte, n'arrive pas encore à combattre la bactérie.
Le botulisme ne se transmet pas de personne à personne.
Une cuisson normale des aliments en conserve , après ouverture (5min à 85°C ou quelques minutes d'ébullition) détruit la toxine éventuellement présente. Clostridium botuli ne se développe pas en milieu acide (PH inférieur à 4,6) par contre si la toxine était déjà présente avant l'acidification de l'aliment, cela ne la détruit pas.

Pour plus de détails sur cette pathologie : https://www.bag.admin.ch › bag › was-ist-botulismus.pdf.download.pdf

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic