La dermatite atopique

La dermatite atopique est une maladie inflammatoire de la peau favorisée par un terrain allergique. Elle touche 2,5 millions de personnes en France ce qui en fait la 2eme maladie de la peau la plus fréquente derrière le psoriasis. Elle apparaît souvent avant l'âge de 2 ans et touche environ un enfant sur 10. La situation s'améliore avec l'âge, mais il arrive dans 10% des cas que la maladie réapparaisse à l'âge adulte sous forme de poussées ou en continu. Elle se manifeste par des plaques rouges et des démangeaisons. Certaines parties du corps sont privilégiées (plis du coude, genoux). Dans les formes les plus graves, un mal-être psychologique peut s'installer (insomnies, perte d'estime de soi ou dépression) et il peut y avoir conjointement des maladies allergiques comme de l'asthme. 

Le traitement de fond est à base de crèmes hydratantes afin de préserver la peau du desséchement. Dans les phases aiguës, des crèmes à la cortisone aident à soulager le mal. Comme le système immunitaire est impliqué dans la maladie, des crèmes immunosuppressives (tacrolimus) peuvent être prescrites en traitement d'entretien et si nécessaire, le recours à des immunosuppresseurs oraux est possible. Aujourd'hui, de nouvelles molécules arrivent sur le marché : le dupilumab (Dupixent) est un anticorps monoclonal utilisé en injections toutes les 2 semaines et très efficace chez la majorité des patients.

Bonne semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic