La dermatite du baigneur

La dermatite du baigneur se manifeste principalement durant les mois d'été après une baignade en eau douce ou salée. Elle est provoquée par des larves souvent transmises par les oiseaux comme les canards ou les cygnes. En Suisse, on parle plus volontiers de "puces de canards". Si l'eau est assez chaude (au moins 20°C), les parasites deviennent plus actifs et peuvent pénétrer sous la peau entraînant rapidement l'apparition de petits vésicules rouges de 3 à 8mm et des démangeaisons parfois intenses. Cela peut durer de quelques heures à 2 jours. Il n'y a pas grand-chose à faire que de laisser les parasites mourir de leur belle mort. Pour soulager les symptomes, des antihistaminiques par voie orale et éventuellement des corticoïdes locaux aideront à calmer prurit et inflammation. Demandez l'avis d'un spécialiste avant d'utiliser ces médicaments. On évitera aussi de se gratter pour empêcher une surinfection bactérienne. 

A moins de ne pas de baigner dans les zones à risques, il n'existe pas de moyen préventif pour se protéger des attaques comme on le ferait pour les moustiques. Pour essayer de réduire le risque, s’essuyer énergiquement dès la sortie de l’eau empêchera les larves de pénétrer sous la peau. On prendra ensuite rapidement une douche. 

Bonne fin de semaine

Did
 

découvrez nos autres chroniques
aspegic