Douleurs neuropathiques : enfin un traitement ?

Les douleurs neuropathiques – ou douleurs neurogènes – ne peuvent pas être soulagées par les anti-douleurs classiques. Comme leur nom le suggère, ces douleurs sont liées à des lésions nerveuses. Leurs causes sont diverses. Zona, lésion de la colonne vertébrale, amputation... Pour l’heure, les médicaments utilisés sont à chercher parmi les anti-épileptiques (prégabaline, carbamazepine…) et certains anti-dépresseurs (duloxetine…). Pourtant, une avancée majeure a récemment eu lieu : un récepteur du système nerveux périphérique a été mis en évidence. Il se trouve que ce récepteur contrôle tous les mécanismes de la chronicisation des douleurs neuropathiques. Dit plus simplement, il suffit de le bloquer pour obtenir un arrêt immédiat des douleurs. Une molécule a ainsi été testée…sur des souris, et un effet antidouleur de 48 heures a été obtenu. Reste à la tester sur l’homme, ce qui devrait se faire dans le courant de 2019.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic