Fluor : attention aux excès

Le fluor est connu pour sa capacité à fortifier l’émail des dents. Dans ce but, il fut un temps pas si éloigné où l’on jugeait bon de donner aux enfants des compléments fluorés. Or, on est en train de changer d’idée à ce sujet puisqu’en 2010, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) l’a placé parmi les 10 molécules posant un problème majeur de santé publique, recommandant de ne pas dépasser la dose de 1mg par jour chez l’enfant et 4mg par jour chez l’adulte. La raison est simple : une surdose en fluor peut conduire à de graves problèmes osseux (fragilisation des os et des dents) et également à des retards neurologiques chez les enfants. De fait, le fluor est déjà présent en quantités assez importantes dans notre alimentation. Le sel et l’eau en contiennent notamment. Il est également présent à des endroits que l’on ne soupçonnerait pas forcément comme certains habits, chaussures ou poêles à frire. Du coup, les doses journalières recommandées sont assez vites atteintes, et souvent même, dépassées. Une étude française rapporte ainsi que 45% des enfants entre quatre et douze ans recevraient déjà trop de fluor au quotidien. Cela rend donc inutile, voire dangereux, d’ajouter à cela des compléments fluorés, pour les raisons décrites plus haut. De la même manière, il faudra veiller à ne pas utiliser trop de dentifrice sur les brosses à dents et essayer d’éviter que l’enfant n’en avale trop souvent.

Bonne semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic