Les gingivites

Outre la carie, les maladies des gencives (gingivites) – appelées aussi "maladies parodontales"  – constituent le principal problème buccodentaire chez les adultes et les personnes âgées. Il s'agit d'une inflammation des gencives causée surtout par l'accumulation de plaque dentaire et de tartre. La plaque dentaire est un film bactérien invisible et collant qui s'accumule sur les dents. En cause : bactéries, salive et restes d'aliments. Avec le temps, la plaque se transforme en tartre, une substance granuleuse et dure qui doit être enlevée régulièrement. Au final, ces maladies gingivales peuvent affecter l'os qui soutient la dentition et conduire éventuellement à la perte des dents.

Les deux principaux signes indiquant le début d'une maladie parodontale sont un saignement des gencives lors du brossage et une mauvaise haleine. Les gencives peuvent aussi être rouges et enflées. Si la gingivite n'est pas traitée, elle peut dégénérer en parodontite. A cette étape, l'os qui soutient les dents commence à se détériorer. Parfois, il faudra arracher les dents.

Parmi les principaux facteurs pouvant conduire à une maladie des gencives, citons :

- Hygiène dentaire inadéquate (brossage insuffisant, pas d'utilisation du fil dentaire...)

- Maladies ou états affaiblissant le système immunitaire tel que diabète, problème de thyroïde, grossesse.

- Facteurs héréditaires

- Tabagisme

Des liens existent par ailleurs entre les maladies parodontales et d'autres maladies. Elles peuvent par exemple constituer un facteur de risque pour les maladies cardio-vasculaires et respiratoires.

Le dépistage et le traitement doit se faire bien évidemment chez le dentiste. Il tentera de rétablir la santé des gencives par un détartrage et d'autres techniques plus spécifiques. Dans les cas les plus avancés, un traitement chirurgical peut être nécessaire.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic