La griffe du Diable : un anti-inflammatoire naturel

De son nom latin Harpagophytum procumbens, la griffe du Diable est une plante dont les effets anti-inflammatoires sont avérés. Elle doit son nom à sa forme caractéristique (voyez l’image ci-jointe). La racine est ainsi utilisée sous forme de poudre en capsules ou en comprimés à prendre 2 à 3 fois par jour. On trouve également des préparations à usage externe sous forme de gels. Enfin, des extraits sous forme de teintures peuvent être préparés sur demande. La griffe du Diable constitue donc une bonne alternative aux anti-inflammatoires « classiques » tels que l’ibuprofène. Elle présente moins d’effets secondaires que ces derniers, mais est tout de même contre-indiquée en cas d’ulcère gastro-intestinal ainsi que chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes.

Un des avantages de cette plante est que contrairement aux autres anti-inflammatoires, elle peut sans risques être utilisée sur le long terme. D’ailleurs, bien que ses premiers effets se fassent assez vite sentir, il faudra en général plusieurs semaines, voire plusieurs mois de traitements pour qu’elle déploie pleinement ses vertus thérapeutiques. La griffe du Diable sera donc utilisée en priorité chez les patients souffrant de douleurs inflammatoires chroniques. On pense principalement à l’arthrose ou au mal de dos. En outre, elle peut être utilisée en complément aux traitements classiques.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic