L'ail des ours

Comme à chaque printemps, les sous-bois regorgent de plantes et notamment d'ail des ours, qui est fortement apprécié en cuisine. Attention toutefois car ses feuilles ressemblent à s’y méprendre à celles du muguet qui est une plante toxique et potentiellement mortelle. Une autre plante qui peut provoquer une confusion est le colchique, également toxique et qui pousse souvent à proximité de l'ail des ours. Attention donc à ne pas les confondre. Pour cela, quelques précautions peuvent être prises. Si vous êtes novice en la matière, pensez à vous équiper d’un bon guide sur les plantes et si vous le pouvez, faites vérifier votre récolte par quelqu’un d’expérimenté. Il existe une astuce cependant pour s'assurer que l'on est bien en présence d'ail des ours. Comme son nom l'indique, cette plante dégage une odeur...d'ail. En froissant un peu les feuilles récoltées, cette odeur caractéristique ne pourra pas vous tromper et vous permettra de distinguer l'ail des ours du dangereux muguet. Au final, si vous avez le moindre doute, ne consommez pas la plante. Rappelons à ce titre que le numéro d’urgence pour la Suisse en cas d’intoxication est le 145 (Centre Suisse de Toxicologie). 

En suivant le lien ci-joint, vous trouverez une photo comparative ainsi que d'autres précisions utiles : http://toxinfo.ch/confusions-fatales-au-printemps-lail-des-ours-et

Bonne fin de semaine

Did

 

 

découvrez nos autres chroniques
aspegic