L’épiglottite

Ce n’est pas très gai aujourd’hui : nous allons parler d’une maladie rare mais gravissime, l’épiglottite. L’épiglotte est un petit organe qui permet de bloquer le passage des aliments ou de la salive vers les bronches lorsque l’on mange. Une inflammation de l’épiglotte provoque son gonflement. Cela peut, principalement chez l’enfant, bloquer le passage de l’air et conduire à un étouffement. C’est pourquoi, en cas d’épiglottite, un médecin doit être immédiatement consulté. Le pronostique vital du patient est engagé.

L’épiglottite trouve le plus souvent ses origines dans une infection bactérienne à hémophillus influenza. Si elle touche principalement les enfants en bas âge (entre 2 et 6 ans), elle est tout de même peu fréquente (parents, rassurez-vous). Malgré cela, il peut être utile d’en connaître les symptômes afin de réagir rapidement le cas échéant. La douleur dans la gorge est forte et la fièvre élevée. On peut penser dans un premier temps à une angine, mais le fait que l’enfant a du MAL A RESPIRER doit nous alerter. La respiration est donc difficile et bruyante. L’enfant a du mal à parler. Il ne faut PAS l’allonger ni tenter d’introduire quelque chose dans sa bouche. Ces mesure vont accélérer l’étouffement et peuvent être létales. Une agitation et de la confusion vont souvent accompagner ces symptômes. Un examen visuel de l’épiglotte montre qu’elle est gonflée. Comme on l’a dit, il ne faut RIEN TENTER SOI-MEME mais recourir à un médecin immédiatement, soit en allant aux urgences, soit en appelant les secours. En attendant, la meilleure position est la position assise. Afin d’aider l’enfant à respirer, on peut humidifier l’air en ouvrant les robinets d’eau chaude. Une fois pris en charge, l’enfant pourra être traité à l’aide d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires.

L’épiglottite ne doit pas être confondue avec le faux croup, impressionnant mais beaucoup moins dangereux. Voyez pour cela le billet du 3 décembre 2010. Le vaccin contre Hémophillus permet de prévenir une telle infection.

découvrez nos autres chroniques
aspegic