L’huile d’Argan

Depuis des milliers d’années, au Maroc, pousse l’arganier. L’huile d’Argan est tirée des fruits de cet arbre, et plus précisément des amandes qu’ils contiennent. Il faut environ 70kg de fruits pour donner 1 litre d’huile à laquelle on prête de nombreuses propriétés. Très riche en vitamine E antioxydante et en acides gras insaturés, l’huile d’Argan est beaucoup utilisée pour les soins de la peau et des cheveux. Elle possède des propriétés hydratantes et redynamisantes et préserve ainsi le dessèchement de la peau et son vieillissement prématuré. La teneur de l’huile d’Argan en vitamine E est supérieure à celle de la plupart des autres huiles. Cela lui confère des propriétés régénérantes sur la peau et de ce fait, on l’utilise par exemple en cas d’eczéma, de gerçures ou pour traiter certaines brûlures. On prête également à cette huile un effet régulateur séborrhéique d’où une utilisation possible en cas d’acné juvénile, mais cette indication ne fait pas forcément l’unanimité : l’huile d’Argan contient des squalènes et de l’acide oléique qui sont deux composés plutôt comédogènes qu’il faudrait justement éviter en cas d’acné. Enfin, l’huile d’Argan peut être utilisée dans l’alimentation. Assurez-vous à ce titre que celle que vous achetez est bien prévue pour cela. Riche en acide oléique, elle aurait un effet sur la régulation du cholestérol à raison de 2 cuillères à soupe par jour pendant quelques semaines. En alimentaire, elle devrait être utilisée plutôt crue.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic