De l’ortie pour les cheveux gras

L’hyperséborrhée est provoqué par un dérèglement au niveau des glandes sébacées du cuir chevelu. Ces dernières sont responsables de la production du sébum, ce film lipidique permettant de graisser la peau et de la préserver ainsi du dessèchement. Le sébum est donc nécessaire, mais lorsqu’il est produit en trop grandes quantités, cela peut entraîner des soucis comme par exemple l’acné ou des cheveux trop gras. Le premier réflexe est souvent le mauvais, dans le cas présent : on va se laver les cheveux de manière plus fréquente, mais cela n’aura pour conséquence que d’aggraver le problème. Le cuir chevelu réagit au lavage en produisant d’autant plus de sébum et un cercle vicieux s’installe. La première mesure à mettre en place est donc de réduire la fréquence des lavages et utiliser également un shampoing approprié. C’est là que les vertus de l’ortie deviennent intéressantes. Cette plante entre dans la composition de nombreuses préparations capillaires pour ses propriétés sébo-régulatrices. Plus largement, les shampoings à privilégier en cas de cheveux gras devraient posséder un pH neutre et être suffisamment doux afin de préserver au mieux la couche de sébum. Lavez les cheveux brièvement en massant doucement, puis rincez abondamment à l’eau. Comme on l’a dit, laissez passer quelques jours entre chaque lavage. Si entre temps vos cheveux redeviennent gras à la vitesse de l’éclair, le shampoing sec est une solution qui permet d’absorber l’excès de sébum par simple application. Là encore, l’extrait d’ortie – provenant de ses racines – est un composant à privilégier.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic