L'ostéoporose

L'ostéoporose est une maladie chronique qui se caractérise par une diminution de la densité osseuse. L'os devient plus poreux et donc plus fragile. Le risque de fracture augmente, notamment au niveau des hanches, des vertèbres et des poignets. Il faut savoir que la densité minérale des os varie avec l'âge : elle augmente tout d'abord jusque vers 20 ans. C'est donc durant cette première partie de la vie que l'on va se construire un bon capital osseux. Ensuite, entre 20 et 40 ans, la densité des os reste stable. A partir de 40 ans environ, elle commence à décroitre progressivement. C'est particulièrement vrai chez les femmes à cause de la ménopause et de la chute des taux d'œstrogènes qu'elle implique. En Suisse, on estime que 450000 personnes sont concernées par l'ostéoporose :  après cinquante ans, une femme sur deux et un homme sur quatre en sont atteints. 

Des mesures de la densité osseuse (densitométrie) permettent de détecter à coup sûr la présence d'ostéoporose, ainsi que son état d'avancement. Il est alors possible de recourir à certains traitements : apport accru de calcium et de vitamine D dans un premier temps. D'ailleurs, calcium et vitamine D peuvent aussi être utilisés en prévention. Pourquoi de la vitamine D ? Parce qu'elle est nécessaire à une bonne assimilation du calcium par l'organisme. Or, le calcium est indispensable à une bonne qualité osseuse. S'exposer chaque jour quelques minutes au soleil (5 à 10 minutes suffisent) permet également à l'organisme de synthétiser cette vitamine. On la trouve aussi dans les produits laitiers, le jaune d'oeuf et les poissions gras comme le saumon. A un certain stade, des médicaments peuvent être prescrits afin de contrer l'avancée de la maladie : les biphosphonates (Fosamax, par exemple) vont permettre de ralentir la destruction de l'os ce qui va conduire à sa redensification. 

D'autres mesures comportementales peuvent être mises en oeuvre afin de prévenir ou ralentir le mal. On sait que le tabac, par exemple, augmente le risque d'ostéoporose. On sait également que l'activité physique contribue à maintenir des os solides, une bonne force musculaire et un meilleur équilibre, ce qui diminuera d'autant le risque de chute. Enfin, on l'a dit, une bonne alimentation et un peu de soleil devraient vous permettre de garder longtemps des os en bonne santé.

Bonne fin de semaine

Did
 

découvrez nos autres chroniques
aspegic