Médicaments : évitez la poubelle

On le rappelle régulièrement, les médicaments ne sont pas des produits de consommation comme les autres. Leur élimination nécessite des précautions particulières, faute de quoi ils peuvent facilement se retrouver dans l'environnement et le polluer. Or, nous avons encore souvent le mauvais réflexe de jeter nos médicaments à la poubelle ou dans le lavabo. On estime que le taux de rejet de médicaments périmés ou inutilisés dans la nature pourrait dépasser 50%. C'est évidemment beaucoup trop. Ainsi, en France, certaines eaux analysée se sont avérées contaminées par des antiépileptiques, du paracétamol et d'autres substances. Bien que les concentrations mesurées soient très faibles, cela ne justifie pas pour autant de faire tout et n'importe quoi. Car des risques existent cependant : des résidus d'hormones peuvent provoquer des troubles de la croissance ou de la reproduction chez certaines espèces animales. Des résidus d'antidépresseurs peuvent conduire à des troubles du comportement. Et des molécules d'anticancéreux pourraient induire...des cancers chez les animaux. Et puis, ces centaines de molécules ne sont pas forcément détruite par les stations de traitement des eaux. A-t-on vraiment envie de les retrouver - même en très faibles concentrations - dans notre eau du robinet ? En vérité, on ne sait pas dire avec précision quel est l'impact réel sur notre santé et celle de l'écosystème de ces rejets de molécules chimiques dans la nature. Les scientifiques manquent de données à cet égard. Cependant, on peut sans peine imaginer que cet impact n'est pas très bénéfique. C'est regrettable, d'autant plus que la solution est simple : en ramenant vos médicaments dans votre pharmacie, vous vous assurez qu'ils seront éliminés comme il faut, dans les usines d'incinération, et, lorsque c'est nécessaire, dans des fours spéciaux à très haute température. Un geste simple qui ne peut que contribuer à améliorer notre qualité de vie.

Bonne fin de semaine

Did

 

découvrez nos autres chroniques
reduforte