Un peu d’homéopathie saisonnière…

Ah, qu’il est doux le printemps qui revient. Ses insectes, ses pollens…quelle joie pour beaucoup d’entre nous. Ne nous laissons pas abattre. Parmi les diverses possibilités qui s’offrent à nous existent quelques remèdes homéopathiques bienvenus. Petit passage en revue :

- Apis mellifica 9CH en granules : en cas de piqûre d’abeille ou de guêpe, on pourra prendre 4 granules 3 fois par jour, ce qui devrait contribuer à atténuer les symptômes.
- Ledum palustre 9CH : également sous forme de granules à laisser fondre sous la langue, Ledum palustre est efficace pour contrer les piqûres de moustiques. Posologie : 4 granules 3 fois par jour.
- Tarentula hispanica 9CH : spécifique pour les piqûres d’araignées, Tarentula se prend également à raison de 4 granules 3 fois par jour.

Pour la prévention, il est possible de prendre des doses unitaires de Caladium 9CH. En modifiant l’odeur de la peau, le Caladium va agir comme un répulsif anti-moustiques. Il vous faudra prendre 1 dose 1 fois par semaine pendant 5 semaines consécutives.

Au chapitre des allergies, il existe les préparations suivantes :

- Poumon-histamine 12CH : là encore, il s’agit de doses unitaires à prendre 1 fois par semaine pendant 5 semaines de suite, si possible avant le début de la période allergique. Cette préparation va principalement agir sur les symptômes de l’allergie tels que l’asthme et les difficultés respiratoires légères.

- Pollens 15CH : ce mélange composé des pollens d’arbres et de graminés les plus fréquents va permettre d’atténuer les symptômes de l’allergie liés à la libération de l’histamine (larmoiements, rougeur, nez qui coule, démangeaisons,…). Posologie : 1 dose par semaine durant 5 semaines. A commencer avant la saison des pollens.

- Complexe Euphrasia, Sabadilla et Allium sepa 200k : ce complexe va agir principalement sur les symptômes liés à la gorge, au nez et aux yeux. Eternuements, picotements, yeux rouges et gonflés ou encore nez qui coule. 4 granules devront être pris 2 fois par jour le temps que durent les symptômes.

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic