Le premier médicament connecté a été mis sur le marché

Une version connectée de L'Abilify (aripiprazole) a été mise sur le marché aux Etats-Unis. Ce médicament est utilisé contre certains troubles psychiatriques comme par exemple la schizophrénie. Dans sa version connectée, les comprimés renferment de capteurs qui envoient un signal permettant d'assurer le suivi du patient. L'intérêt est simple : améliorer la compliance du patient. En effet, il est avéré que d'une manière générale, environ 40% des patients ne respectent pas leurs prescriptions. Dans le cadre de maladies bénignes, ce n'est pas encore trop grave, mais lorsqu'il s'agit de troubles psychiatriques ou de certaines maladies chroniques, les conséquences peuvent être plus conséquentes, voire dramatiques pour le patient ou son entourage. Ainsi, dans le cas de l'Abilify connecté, le capteur intégré au comprimé émet un signal au moment où ledit comprimé se dissout dans l'estomac. Le signal est ensuite transmis à un récepteur collé sur l'abdomen du patient. Les données recueillies peuvent alors être communiquées au médecin. Il est ainsi possible de savoir si le comprimé a bien été pris et à quel moment...et de corriger le tir si nécessaire. A l'avenir, il est probable que d'autres traitements dans des domaines tels que l'hypertension, le diabète ou la douleur, suivront la même voie. 

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic