Prévenir le spina-bifida

Le spina-bifida est une malformation de la partie basse de la moelle épinière qui intervient pendant la grossesse. Cette partie n’est pas recouverte par la peau mais reste à l’extérieur du corps. Cela provoque une paralysie des membres inférieurs et des problèmes pour uriner et aller à la selle. Des effets au niveau du cerveau se manifestent également souvent. Le spina-bifida est grave mais rarement mortel, à condition d’opérer le nourrisson immédiatement après la naissance. Dans certains cas moins graves, l’opération immédiate n’est pas nécessaire. Durant toute la période de croissance, l’enfant devra être pris en charge d’une manière assez lourde : rééducation par kinésithérapie, dispositifs orthopédiques contre les déformations de la colonne vertébrale…C’est pourquoi on essayera de prévenir le plus possible cette malformation.

D’autant plus que la prévention est simple : des suppléments en acide folique (vitamin B9) doivent être systématiquement donnés à la mère au cours de la grossesse. Idéalement, la supplémentation devrait même commencer 2 mois avant. En général, 0,4mg par jour sont suffisants, mais chez certaines personnes, des doses allant jusqu’à 5mg pas jour d’acide folique peuvent être nécessaires. En effet, il existe certains facteurs de risque pouvant prédisposer à cette malformation : antécédents familiaux, présence d’un diabète maternel insulino-dépendant ou encore la prise par la mère de certains médicaments contre l’épilepsie (Depakine).

Bonne fin de semaine

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic