Sodas : attention aux dents

On s’en doutait un peu, les sodas et autres boissons sucrées sont dommageables pour les dents. Les taux de sucre qu’elles contiennent peuvent évidemment favoriser l’apparition de caries. Cependant, on oublie souvent que ces boissons sont aussi extrêmement acides. Or, l’émail dentaire a beau être la substance la plus solide de notre organisme, elle va immanquablement s’abîmer au contact de ces liquides. C’est ce que démontrent deux études, l’une américaine, l’autre suisse. Les chercheurs ont plongé des morceaux d’émail dentaire dans des boissons telles que le Coca-Cola ou le Red Bull. A raison de quatre expositions de 15 minutes chacune, l’émail avait été détruite au final de plusieurs pourcents. Sa dureté avait également fortement diminué. Presque 50% de dureté en moins au contact du Fanta, par exemple. A noter que certains médicaments comme le Neo Citran, pour ne pas le nommer, sont également très abrasifs. Cependant, le fait qu’ils soient utilisés normalement de manière ponctuelle limite leur impact sur les dents. On comprend que la consommation exagérée de ces boissons soit à long terme très dommageable pour les dents. C’est ainsi qu’on estime qu’en Suisse, un adulte sur 5 âgé de 30 ans a subi des altérations irréversibles de son émai dentaire. A 50 ans, c’est la moitié de la population qui est touchée. Que faire pour se protéger de l’érosion dentaire ? Evidemment, éviter au maximum les apports acides. Si c’est le cas, on peut se rincer brièvement la bouche à l’eau. Le brossage des dents à l’aide de brosses et de dentifrices adaptés à son âge et sa condition devrait être fait au moins deux fois par jour. A ce titre, les brosses électriques sont plus efficaces que le brossage manuel.

Bonne semaine et bonne fête nationale

Did

découvrez nos autres chroniques
aspegic