Système circulatoire

Il s'agit d'un épanchement de sang sous-cutané suite à une contusion ou un choc. Il forme une tache bleue avant de se résorber spontanément en passant par diverses couleurs.

Soigner

  • Appliquer de la glace enrobée d'un linge fin pour limiter l'épanchement.

Mise en garde

  • Si des bleus apparaissent à répétition sans lien apparent avec un choc, parlez-en à votre pharmacien.
  • Il peut être souhaitable de faire ponctionner des hématomes très importants.

Des blessures plus ou moins profondes peuvent occasionner un saignement. Les entailles au lèvres nettes peuvent saigner abondamment, mais cicatrisent en général rapidement. Les piqûres et les morsures ont souvent l'air anodin, mais peuvent être infectées de germes pathogènes.

Prévenir

  • Observer de la prudence en maniant des couteaux, ciseaux et autres objets contondants.
  • Porter un casque lorsqu'on fait du vélo, des genouillères et des protège-coudes si l'on fait du patin ou de la planche à roulettes.

Soigner

  • Arrêter le saignement en appliquant une compresse sur la plaie. Surélever le membre atteint si possible.
  • Si l'hémorragie est forte, appliquer un pansement compressif. Ne recourir au garrot qu'en cas d'extrême nécessité, noter l'heure de sa pose et le desserrer brièvement toutes les quelques minutes afin que le membre reçoive un minimum d'oxygène.
  • Ne désinfecter les plaies qu'après les avoir nettoyées à l'eau courante.
  • Les plaies guérissent mieux à l'air libre, dans la mesure du possible, ne pas les couvrir à moins de devoir les protéger contre la saleté.

Mise en garde

  • Si le saignement est pulsatile, consulter un médecin, une artère pourrait être touchée.
  • En cas de morsure ou de blessure avec un objet pointu, consulter un médecin.
  • Si le dernier rappel de tétanos remonte à plus de 10 ans, consulter un médecin.

Les hémorroïdes sont une affection très répandue qui peut avoir des effets désagréable. Il s'agit d'une dilatation des veines du canal anal. Elles peuvent provoquer des saignements après avoir été à selle.

Prévenir

  • En stimulant la circulation. L'exercice physique peut prévenir la formation d'hémorroïdes.
  • Eviter tous les aliments pouvant provoquer une constipation (p. ex. le chocolat).
  • La régulation intestinale est essentielle.
  • Le mesures hygiéno-diététiques sont primordiales : abondance de boisson, gymnastique quotidienne, alimentation riche en légumes verts, fruits, pauvre en farineux et en féculents. Une consommation modérée d'épices, de charcuterie, d'alcool et de café est conseillée.

Soigner

  • Maintenir la région anale propre et sèche, en évitant l'emploi de savon. Laver à l'eau tiède et bien sécher.
  • Des médicaments sont en vente libre pour des cas légers.

Mise en garde

  • En cas de saignement ou de récidives, parlez-en avec votre pharmacien.

Une tension artérielle trop basse est en principe sans danger, mais elle peut s'accompagner de troubles circulatoires qui se traduisent par des vertiges, des bourdonnements d'oreille, l'apparition d'un " voile noir " en cas de changement brusque de position ou être le symptôme d'une maladie.

Prévenir

  • Chez la personne âgée, l'hypotension peut être due à un manque de liquide et de sel, il convient donc de veiller à un régime équilibré.

Soigner

  • Boire suffisamment de liquide.
  • Stimuler la circulation par quelques exercices de gymnastique matinale.
  • Prendre l'habitude de se relever lentement d'une position couchée.
  • Le café, le thé ou le coca peuvent s'avérer bénéfique en cas de troubles prononcés.

Mise en garde

  • L'hypotension peut être causée par des médicaments ou liée à une autre affection.

De violents maux de tête, un état de somnolence, des nausées et éventuellement une perte de connaissance sont caractéristiques d'une insolation.

Prévenir

  • Ne pas s'exposer trop longtemps au soleil ni entre 11 h et 15 h.
  • Porter un chapeau en cas d'exposition au soleil.
  • Ne jamais laisser un enfant seul dans un véhicule en été.

Soigner

  • Arrêter dès que possible l'exposition à la chaleur.
  • Dégrafer les vêtements, surélever le torse. S'il y a perte de connaissance, posture latérale.
  • Rafraîchir avec de l'eau ou des linges humides.
  • Ne donner à boire que si le sujet est cosncient.

Mise en garde

  • Il peut être prudent d'en parlez-en avec votre pharmacien.

Des sensations de jambes lourdes peuvent être le signe d'un retour veineux déficient.

Prévenir

  • Faire de la marche ou du vélo, monter les escaliers à pied au lieu de prendre l'ascenseur.
  • Eviter les vêtements serrés, talons hauts, la chaleur excessive, l'alcool et le tabac.
  • Doucher les mollets à froid régulièrement.
  • Retrouver un poids idéal.

Soigner

  • Changer son mode vie et l'adapter en fonction de la personne.
  • Porter des bas de soutien.

Mise en garde

  • En cas d'aggravation ou de douleurs aiguës, parlez-en à votre pharmacien.

Le mal des montagnes se caractérise par un mal de tête intense qui survient à partir de 3500 à 4000 mètres. Il est provoqué par un oedème cérébral.

Soigner

  • Redescendre.
  • Donner le temps à l'organisme de s'adapter à l'altitude avant de retenter une ascension.

Mise en garde

  • Ce type de mal est aléatoire et ne se reproduit pas nécessairement une deuxième fois.

La migraine est un mal de tête qui peut durer des heures, voire des jours. Souvent, elle est accompagnée d'intolérance à la lumière et au bruit, de nausées et de vomissements.

Prévenir

  • La personne sujette au migraines peut tenter de déceler les facteurs déclenchants en tenant un journal de bord afin de les éviter.
  • Les facteurs déclenchants peuvent être : l'alcool, certains aliments, le stress, la pression atmosphérique changeante, la fatigue, le bruit, les règles.

Soigner

  • S'allonger au calme et à l'abri de la lumière.
  • Appliquer une compresse froide sur le front et tiède sur la nuque.
  • Prendre un anti-douleur.

Mise en garde

  • Si la crise de migraine entraîne des signes de perte de sensibilité ou un état confusionnel ou si les crises se répètent souvent, il est indiqué de consulter un médecin.

Un œdème est un gonflement qui affecte un organe, une partie ou l'ensemble du corps.
Il peut être d'origine traumatique suite à une chute ou des coups. Il peut également se produire dans les membres inférieurs suite à une stase veineuse.

Mise en garde

  • Un œdème généralisé est souvent grave. Consulter un médecin en urgence.

Le plus souvent, les palpitations se caractérisent par une accélération du pouls (tachycardie) sans raison apparente, mais parfois il s'agit aussi d'un battement irrégulier.

Soigner

  • En cas de battements désordonnés, retenir son souffle et pousser comme pour aller à selle.
  • Boire un verre d'eau froide.
  • S'abstenir de boire du thé ou du café s'ils engendrent des palpitations.

Mise en garde

  • Si les palpitations causent des angoisses ou apparaissent de manière répétée, parlez-en à votre pharmacien

Les varices sont formées par la dilatation des veines des jambes. C'est un mal qui affecte surtout les femmes.

Prévenir

  • Beaucoup bouger les jambes et les surélever chaque fois que cela s'avère possible.
  • Masser les jambes ou les doucher à froid pour stimuler la circulation.
  • Porter des bas de soutien de qualité, adaptés à chaque cas.

Soigner

  • Perdre du poids en cas de forte corpulence.
  • Eviter bains de soleil, sauna, bains chauds.
  • Porter des vêtements qui n'entravent pas la circulation.

Mise en garde

  • Si une jambe enfle, devient bleuâtre ou est douloureuse, parlez-en à votre pharmacien.

Le vertige est un symptôme fréquent qui peut avoir diverses origines (troubles circulatoires, affection de l'oreille interne ou prise de médicaments).

Prévenir

  • En cas de tension trop basse, éviter les changements brusques de position.
  • Ne pas s'aventurer sur une échelle ou conduire si l'on est sujet à des vertiges.

Soigner

  • Si une déficience passagère de la circulation sanguine est à l'origine du vertige, s'allonger brièvement en surélevant les jambes.

Mise en garde

  • Si l'accès de vertige se prolonge pendant des heures ou si on soupçonne qu'il est dû à des médicaments, il est indiqué d'en parler à votre pharmacien.
bioflorin