Système nerveux

  • Categories Soigner | Système nerveux | A | Soigner - Tri par ordre alphabétique
  •  L'angoisse peut se manifester par une sensation de boule dans la gorge, d'un malaise physique généralisé, de mal au ventre et à l'estomac, de palpitations, de sueur et de vertiges, etc. L'angine de poitrine, l'asthme, l'hypoglycémie peuvent également être générateurs d'angoisse.

Soigner

  • Laisser parler ses émotions.
  • Ne pas se laisser submerger par la crise et essayer de trouver les éléments déclencheurs.
  • En parler avec une personne de confiance.
  • Des médicaments à base de plantes peuvent avoir un effet apaisant. Demandez conseil à votre pharmacien.

Mise en garde

  • Ne pas négliger une angoisse répétée mais demander de l'aide afin d'éviter toute complication.

 Les maux de tête ont des origines diverses, mais la plupart sont anodins.

Prévenir

  • Les facteurs déclenchants sont variables d'une personne à l'autre, ils peuvent être d'origine alimentaire, dus à des troubles de la vue ou au stress.
  • Si la cause est connue, l'éviter dans la mesure du possible.
  • Manger. Dormir, se détendre régulièrement.

Soigner

  • S'allonger au calme, dormir.
  • Appliquer une compresse froide sur le front.
  • Prendre un analgésique léger.

Mise en garde

  • En cas de raideur de la nuque ; si les douleurs sont accompagnées de perte de sensibilité, de difficultés d'élocution ou d'un état confusionnel, consulter un médecin en urgence.
  • Si la douleur est d'apparition nouvelle, différente de l'habitude, violente, parlez-en avec votre pharmacien.

 Il s'agit d'un énervement, d'un agacement, d'une forme mineure de l'angoisse.

Soigner

  • Examiner la cause de la nervosité. Avant un examen, elle est naturelle.
  • Evacuer le stress par un mode de vie plus harmonieux.
  • Ne pas hésiter à exprimer ses émotions et à en parler avec une personne de confiance.
  • Des médicaments à base de plantes peuvent avoir un effet apaisant. Parlez-en à votre pharmacien.

Mise en garde

  • Si l'alcool, le tabac et d'autres drogues semblent calmer la nervosité, les conséquences à long terme peuvent être pernicieuses. S'abstenir.
  • Ne pas consommer des anxiolytiques régulièrement.

 Il s'agit d'une douleur en général aiguë, qui suit le trajet d'un nerf. Les plus courantes sont celles qui sont dues à une irritation d'un nerf issu de la colonne vertébrale.

Prévenir

  • S'accorder suffisamment de mouvement, s'adonner à la gymnastique ou à la natation pour renforcer la colonne vertébrale.

Soigner

  • Prendre des antalgiques courants et se mettre au repos.
  • Vérifier la qualité du couchage (trop dur, trop mou) et en changer le cas échéant.

Mise en garde

  • Ne pas continuer à solliciter la partie atteinte, le mal risque de s'installer et il sera beaucoup plus difficile de s'en débarrasser.

 Il s'agit d'une gêne thoracique qui entrave la respiration. Elle peut être d'origine nerveuse ou organique.

Soigner

  • Ne pas s'affoler et s'assurer que l'on peut éliminer les causes organiques (troubles cardiaques ou respiratoires).
  • Respirer calmement et à fond.

 Les troubles du sommeil peuvent se manifester par des difficultés à s'endormir, des réveils fréquents pendant la nuit, une sensation de fatigue au réveil, etc. Les excès de table, un rythme perturbé (travail de nuit), des facteurs psychiques peuvent en être à l'origine

Prévenir

  • Tenir un journal de bord permet parfois de déceler ce qu'on a fait pendant la journée qui peut troubler le sommeil.
  • Plus d'exercice physique le jour peut avoir un effet positif sur le sommeil.
  • Ne pas se coucher l'estomac trop vide ou trop plein.

Soigner

  • Rien ne sert de se retourner dans son lit, mieux vaut se lever, faire un tour ou lire en attendant le sommeil.
  • De nombreuses tisanes et infusions ont un effet calmant et favorisent le sommeil, parlez-en à votre pharmacien.

Mise en garde

  • Ne jamais absorber de somnifères de manière prolongée sans surveillance d'un médecin, ces médicaments peuvent avoir des effets indésirables et créer l'accoutumance.
bioflorin